Holy Grail, Critters for Scuba Divers. Indonesia, Komodo, Adelaar

Le Saint Graal pour les Plongeurs en Indonésie

Pensez à ce que le Mont Everest représente pour les montagnards… c’est ce qu’est l’Indonésie au niveau des récifs et des créatures étranges. Les plongeurs bien informés savent déjà que l’Indonésie est au cœur du Triangle de Corail et qu’on y trouve la population de poissons et la biodiversité des coraux les plus riches au monde. Mais inspectons de plus près certaines créatures que les plongeurs considèrent comme le Saint Graal.

Je vous parle des créatures qui vous font regarder à deux fois. Rappelez-vous d’une plongée où votre guide vous a montré quelque chose d’indescriptible et méconnaissable sur le sable que vous avez eu du mal à apercevoir jusqu’à ce que votre guide vous donne le signe pour le poisson grenouille. Soudain, il était clair que vous ne regardiez pas un oursin de mer noir (oups!) mais un poisson grenouille strié tout poilu!

Peut-être vous souvenez-vous avoir pensé « qu’est-ce que c’est que ce truc étrange? Je n’ai jamais rien vu de pareil. On dirait une boule de goudron poilue aux yeux bleu!». Ces choses rares et merveilleusement étranges sont le Saint Graal des plongeurs.

Saint Graal #1 – Rhinopias

rhinopias, paddle flap, indonesia

Photo: Bruno Van Saen & Els Van Den Borre – B&E Underwater Photography

Les rhinopias se placent en pôle position sur la liste des choses à voir des plongeurs étant donné qu’ils font partie des poissons les plus recherchés au monde. Il est possible de trouver des Rhinopias dans l’archipel indonésien mais ceux-ci sont très difficiles à apercevoir.

Le rhinopias eschmeyeri est le plus facile à distinguer. Leur couleur est unie et ils n’ont pas de marques sur le corps. Contrairement aux autres types de rhinopias, ceux-ci n’ont pas d’appendices additionnels sur le corps. Cette espèce peut être rose, mauve ou rouge.

Le Rhinopias frondosa partage le même habitat que le R. eschmeyeri et on les trouve souvent ensemble. Cette espèce peut être blanche, jaune, mauve, rouge ainsi que d’autres couleurs. Ils ont des cercles plutôt que des lignes couvrant leur corps et peuvent avoir une apparence filamenteuse.

Meilleurs endroits pour les trouver à Komodo: Siaba Besar, Wainilu.

Saint Graal #2 – Poisson Grenouille Strié

black hairy frogfish, indonesia, komodo

Les poissons grenouilles sont plutôt communs en Indonésie. Le strié par contre n’est pas commun du tout! Certains comparent ceux ayant une coloration brunâtre ou orangée à l’extraterrestre Jabba de Star Wars. Cela peut faire réfléchir quant à l’inspiration des réalisateurs de films de science fiction.

L’Antennarius striatus est couvert d’irrégularités dermiques ressemblant à des poils appelées spinules. La couleur de son corps est extrêmement variable car ces poissons ont tendance à se fondre dans leur environnement. La couleur dominante varie du jaune à l’orange-brun en passant par d’autres couleurs telles que le vert, gris, brun, presque blanc ou même complètement noir. Cette dernière coloration est la plus bizarre selon moi et la plus épatante. Se trouvant régulièrement sur les pentes sablonneuses, le poisson grenouille strié noir se cache souvent parmi les oursins de mer donc si vous en voyez la prochaine fois, ne nagez pas trop vite par-dessus vous pourriez y trouver un poisson grenouille tentant de s’y cacher!

Meilleurs endroits pour les trouver à Komodo: Cucumber City, Wainilu, Siaba Besar, Bima bay.

Saint Graal #3 – « Pieuvre poilue »

hairy octopus, indonesia

Photo by: Fredrik Jacobsson

L’archipel indonésien abrite beaucoup d’espèces de pieuvres tout comme d’autres parties du monde. Mais ce que vous ne trouverez pas ailleurs est le « hairy octopus » qui est le plus rare de tous. Les pieuvres « wonderpus », mimétiques, « mototi » ou « blue ringed » sont tout aussi géniales mais sont aperçues plus souvent.

Octopus sp. undescribed est bien déguisé et porte bien son nom de poilu au vu du tissu qui couvre son petit corps. Il pourrait facilement être confondu avec un crabe ou de l’algue flottant à même le sable. Ce maître du camouflage peut être blanc, brun ou rouge avec ou sans tâches.

Meilleurs endroit pour le trouver à Komodo: Usual suspects, Wainilu, Sangeang, Siaba Besar

Saint Graal #4 – Nudibranche Melibe Fantôme

Melibe Colemani, wanilu, komodo, adelaar

Melibe Colemani – Photo by: Brenda Blackburn

De nombreuses espèces de nudibranches peuplent l’Indonésie mais peu sortent réellement du tas. Les trois décrites ci-dessous sont très prisées car elles se fondent complètement dans leur environnement les rendant presque impossibles à voir. Il y a la Xenia Nudi (Phyllodesmium rudmani), Allens Ceratosoma (Ceratosoma alleni), et la plus folle et rare de toutes, la Melibe Fantôme.

La Melibe colmani est une espèce absolument incroyable qui ne ressemble même pas à un animal, encore moins une nudibranche.

Meilleurs endroits pour les trouver à Komodo: Usual suspects, Wainilu, Siaba Besar, K2, Hot Rocks

Saint Graal #5 – Crevette bourdon

striped bumblebee shrimp, inodnesia

Certains disputeront peut-être ce choix mais je maintiens qu’elles ont leur place dans cette liste. Elles ne sont pas les plus belles ou les plus intéressantes mais après des années de plongée dans l’archipel indonésien j’ai vu moins de crevettes bourdon que d’autres crustacés plus connus. Les crevettes Arlequin, Tigre et Algue sont incroyables et le crabe pompon est adorable mais en terme de rareté je soutiens que la crevette bourdon gagne!

Gnathophyllum americanum se trouve dans l’Indopacifique. Ces crevettes atteignent maximum 2 pouces. Leur corps est jaune avec des bandes noires leur donnant l’apparence d’un bourdon tandis que les jambes ont des marques orange. Tout comme les crevettes arlequin, leurs cousines se nourrissent d’étoiles de mer alors si vous en apercevez une qui a récemment servi de repas, cherchez des crevettes bourdons ou arlequin.

Meilleurs endroits pour les trouver à Komodo: Usual suspects, Wainilu, Siaba Besar, Cucumber City, K2, Bontoh

Saint Graal #6 –Dragonnet Psychédélique

picturesque-dragonet-synchiropus-picturatus

Les dragonnets sont très cools et regarder leur rituel d’accouplement est sur la liste de beaucoup de plongeurs.

La plupart des gens ont déjà vu un dragonnet mandarin mais pas un psychédélique. Quelle qu’en soit la raison, il y a moins de rencontres avec ce mignon petit poisson. En réalité, je n’en ai vu qu’une seule fois dans ma vie et c’était un jeune minuscule donc il ne s’accouplait certainement pas!

Synchiropus picturatus peut atteindre 7cm de longueur. Une couche de mucus sur leur peau les protège des infections et parasites et minimise le risque de maladie à la suite de stress ou trauma. Cela semble les protéger de poissons plus agressifs. Ils se cachent généralement dans des coraux cassés peu profond.

Meilleurs endroits pour les trouver à Komodo: Wainilu.

Si vous aimez les créatures bizarres, allez voir notre autre blog où vous trouverez encore plus d’infos sur ces animaux. Je ne peux m’empêcher de mentionner d’autres créatures qui n’ont pas pu se retrouver ici mais qui sont tout aussi incroyables…

  • Dragon de mer de Lembeh (Kyonemichthys rumengani)
  • Syngnathe halimeda, velours, fantôme, moucheté
  • Seiche flamboyante
  • Grondin volant
  • Poisson lion ocellé
  • Scorpion d’Ambon
  • Poissons Aploactinidae
  • Hippocampe Pontohi
  • Ver Bobbit

Plusieurs facteurs ont fait que les créatures ci-dessus ne se soient pas retrouvées dans la liste du Saint Graal tels que la location géographique, le comportement, la couleur, etc. Bien entendu il y a d’autres animaux en dehors de l’Indonésie qui méritent aussi le titre de Saint Graal mais cette liste se concentre sur notre région.

Nous aimerions savoir quels sont les espèces que vous ajouteriez à cette liste?